- Léa Comelli
Cécile, la trentaine, mère de deux enfants est atteinte de la maladie de Charcot Marie-Tooth. Une maladie rare d'origine génétique qui touche le nerf périphérique. Elle se manifeste par une faiblesse musculaire et une diminution de la sensibilité des pieds et des mains qui apparaissent dans l'enfance ou l'âge adulte. Malgré la maladie, Cécile a rencontré son compagnon et a eu deux enfants. Les gestes du quotidien sont difficiles, ouvrir une bouteille, écrire un sms, ou encore donner le bain à ses enfants sont une épreuve. Face à l’adversité, Cécile reste une mère exemplaire d’attention et d’amour pour ses enfants.
Elle redouble de créativité pour aider sa fille à faire du vélo ou encore jouer à la marelle. Elle apprend a son fils à se tenir debout et à faire ses premiers pas, elle qui ne peut pas marcher. Lorsque l’on a un handicap physique la difficulté au quotidien devient une évidence, prendre les transports en communs, faire ses courses, aller chercher ses enfants à l’école, retirer de l’argent à un distributeur, tout devient compliqué car la ville manque encore beaucoup d’infrastructures adaptées aux personnes en situation de handicap.
Cécile a la chance d’avoir une auxiliaire de vie qui l’aide pour toute les tâches qu’elle ne peut pas accomplir seule.
C'est grâce à l'aide du service du SAPPH (Service d'accompagnement à la parentalité des personnes handicapées) que Cécile a appris au fur et à mesure à s'occuper d'un nouveau né puis d'un enfant en bas âge.
Cécile est un message d'espoir pour toutes les femmes handicapées qui redoutent de devenir mère.
Top